25 juin 2010

Une parole forte dans le désert intellectuel de l'UMP

Je tape tellement sur la droite pitoyable qui nous gouverne qu'il me plait, aujourd'hui, de dire du bien d'un membre de l'exécutif qui va au-delà des frissons de l'immédiateté stérile du pouvoir. Nathalie Kosiusko-Morizet (1), femme intelligente et néanmoins secrétaire générale adjointe de l'UMP, transmet sur son blog le compte - rendu sensible d'un séminaire qu'elle anime à Sciences-Po sur les enjeux des modernités de demain. Titre de ces rencontres : "Le monde qui vient".

nathalie_kosciusko_morizet

et même je sais écrire...

La séance inaugurale portait sur les liens intergénérationels, thème qui m'a toujours intéressé. Les quelques analyses (de J.-P. Le Goff et L. Chauvel) qu'elle met en perspective sont à suivre.

________________

(1) On l'appelle aussi NKM, mais je trouve que ça fait très Entreprise de Transport Routier. Or il me semble que son look délicat se marrie mal avec l'univers graisseux et calandriesque des chauffeurs routiers. Mais c'est mon point de vue.

 

___

Posté par Advision Julie à 09:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Une parole forte dans le désert intellectuel de l'UMP

    C'est vrai que cette jeune femme ne serait sans doute pas à l'aise dans un 38 tonnes.

    Posté par solide bolide, 26 juin 2010 à 18:56 | | Répondre
Nouveau commentaire