24 mai 2010

Estrosi a ses vapeurs

Aurions-nous un gouvernement de pleutres, un gouvernement qui n'assume pas, un gouvernement qui circonvolue, qui baisse les yeux comme une jeune fille effarouchée? Un gouvernement choqué par les mots, par les virilités des voisins, par la droiture et le besoin d'agir? Aurions-nous un gouvernement de femmes savantes ou de précieuses ridicules? Force est de constater que les simagrées vaporeuses autour du mot "rigueur", que l'Elysée et tous les ministres se refusent d'employer pour ne pas paraître grand méchants, démontreraient que les... [Lire la suite]
Posté par Advision Julie à 19:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2010

Christian Vanneste avoue qu'il est pédophile !

Vanneste est un homme politique français condamné par la justice pour propos homophobes. Mais les condamnations de notre société contemporaine ne semblent pas avoir fait réfléchir ce politicien de droite qui récidive de manière abjecte et un rien conventionnelle. En défendant le stupide amalgame entre homosexualité et pédophilie sur son blog, le député Christian Vanneste veut atteindre la défense morale d'une sexualité qui passe aujourd'hui inaperçue. Bin oui, malgré l'homophobie d'une frange non négligeable de français viscéralement... [Lire la suite]
Posté par Advision Julie à 14:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2010

L'affiche rose

Il est parfois utile de parler à tous. Nos démocraties ont souvent la volonté d'entretenir un échange univoque avec les majoritaires et il est intéressant que des blogs comme le mien, je crois, donnent une autre vision des choses. Une affiche italienne m'en donne l'occasion. Le 17 mai, comme partout dans le monde, il ne vous a pas échappé qu'on va donner un peu de place à la lutte contre l'homophobie. L'association Arcigay a donc imaginé d'illustrer ce combat  ainsi : L'amour est toujours victorieux de la haine Je trouve la... [Lire la suite]
Posté par Advision Julie à 10:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mai 2010

Je suis soulagée

C'est vrai, je me sens mieux. Car je viens de lire le livre d'enquête politique de Raphaëlle Bacqué, vous savez la seule journaliste du Monde qui passe à la télé, la spécialiste des dessous du pouvoir, la Catherine Nay intello (en plus jeune, en plus sauvage), la madonne des équilibres institutionnels, l'égérie de ceux qui aiment la demie seconde de silence au moment de prendre la parole ce qui lui donne un charme fou. Ouiiii LA Raphaëlle Bacqué ! Elle signe un bouquin sur la fin de vie tragique de François de Grossouvre, le gardien... [Lire la suite]