10 mai 2010

Je suis soulagée

C'est vrai, je me sens mieux. Car je viens de lire le livre d'enquête politique de Raphaëlle Bacqué, vous savez la seule journaliste du Monde qui passe à la télé, la spécialiste des dessous du pouvoir, la Catherine Nay intello (en plus jeune, en plus sauvage), la madonne des équilibres institutionnels, l'égérie de ceux qui aiment la demie seconde de silence au moment de prendre la parole ce qui lui donne un charme fou. Ouiiii LA Raphaëlle Bacqué ! Elle signe un bouquin sur la fin de vie tragique de François de Grossouvre, le gardien... [Lire la suite]